Du matériel de protection offert au personnel soignant du Centre de Soins Antoine de Saint-Exupéry

Dans le contexte actuel d’épidémie de coronavirus qui sévit en France, plusieurs établissements de l’UGECAM Hauts-de-France reçoivent des dons d’entreprises et fournisseurs. Matériel médical,
repas confectionnés et livrés gracieusement : les acteurs économiques régionaux se mobilisent pour permettre à nos professionnels de poursuivre leur activité dans de meilleures conditions,
contribuant ainsi à la qualité de la prise en charge des personnes accueillies.

Le personnel soignant du Centre de Soins Antoine de Saint-Exupéry (implanté à Vendin-le-Vieil) a reçu 250 blouses à usage unique, 2000 gants, 1000 tabliers jetables et 2000 manchettes de la part
de la société « Le petit cuisinier » (installée à Vitry-en-Artois, elle est spécialisée dans le secteur d'activité de la fabrication de plats préparés).

Un don qui viendra contribuer à la sécurité du personnel soignant et des patients de l’établissement. Les professionnels des établissements de l’UGECAM Hauts-de-France sont plus que jamais mobilisés
pour préserver les personnes accueillies de la pandémie actuelle.

Le Groupe UGECAM gère plus de 240 établissements sanitaires et médico-sociaux de l’Assurance Maladie dans plus de 150 sites géographiques. Le Groupe propose une offre de soins de proximité et d’accompagnement médico-social, adaptée aux besoins des populations. Les missions des établissements du Groupe UGECAM sont nombreuses : soigner et rééduquer toute personne en perte d’autonomie ou en situation de handicap, quel que soit son âge et développer des programmes de réinsertion dans la vie dite ordinaire, dont la réinsertion professionnelle.

Le Centre de Soins Antoine de Saint-Exupéry Le Centre de soins Antoine de Saint-Exupéry accueille des patients, majoritairement mineurs, en Soins de Suite et de Réadaptation et des adultes en Psychiatrie.
L’établissement a plusieurs services spécialisés et adaptés dans la prise en charge des enfants, adolescents et adultes présentant une affection du système nerveux ou locomoteur. Il est le seul établissement de la région à
disposer d’un service dédié à des jeunes patients en état végétatif chronique (EVC) ou paucirelationnel (EPR).